Lapin en gelée

J’avais 4 quatre râbles de lapin à cuisiner, au début je voulais faire un lapin aux pruneaux mais avec la chaleur pas envie de passer trop de temps devant les fourneaux, j’ai bifurqué sur une recette de lapin froid en version express et je suis assez satisfait pour un coup d’essai, je tenterai certainement une version plus élaborée un peu plus tard.

Difficulté : moyenne

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 15 minutes

Ingrédients :

  • 4 râbles de lapin
  • 4 échalotes
  • 1/4 de litre de vin blanc
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 3 feuilles de gélatine
  • sel, poivre, herbes de Provence, graines de coriandre

Recette :

Parer les râbles de lapin en enlevant les rogons et les parties de gras qu’il peut y avoir.

Les déposer dans une casserole et recouvrir d’eau et de vin blanc environ 1/4 du volume d’eau en vin et des échalotes épluchées coupées en deux.

Assaisonner avec sel, poivre, herbes de Provence et graines de coriandre

Laisser cuire à petit bouillon entre 1 heure 30 et 2 heures, le lapin doit se défaire tout seul des os.

Laisser le lapin refroidir dans la préparation.

Défaire la chair de lapin des os et émietter grossièrement les morceaux en vérifiant qu’il ne reste pas de petits os.

Faire tremper la gélatine dans un peu d’eau tiède et l’incorporer dans une partie du bouillon que vous avez réchauffé au préalable.

Bien essorer la gélatine et l’incorporer dans le liquide chaud bien mélanger et rajouter le reste du bouillon (les 3 feuilles sont pour 1 litre de bouillon, inutile d’en mettre plus)

Couler un peu de gelée dans un ramequin et ajouter un peu de persil, laisser prendre au réfrigérateur.

Il n’y a plus qu’à garnir avec les morceaux de lapin et remplir de gelée tiède, aérer le tout avec une pointe de couteau pour que la gelée se répartisse correctement.

Laisser le tout une nuit au réfrigérateur. Pour démouler les ramequins il suffit de les passer les moules sous l’eau chaude. Les retourner sur une assiette en tapant un petit coup sec et le tour et joué.

Bon appétit

Comme condiment j’ai émincé quelques cornichons, épis de mais au vinaigre, tomates séchées et quelques petits oignons au vinaigre.

Dans cette version j’ai mis des tomates séchées à la place du persil au fond du moule.

La gelée reste souple, c’est pour cela que j’ai moulé le lapin dans des ramequins, en terrine il serait impossible à trancher, c’est moins esthétique mais bien meilleur à la dégustation.

Photos personnelles prises pendant la réalisation de la recette

Laisser un commentaire